Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/07/2015

Vous voulez suivre les infos du Secours Populaire ?

Suivez le lien : secourspopulaire ou https://www.secourspopulaire.fr/

Résultats de l'enquête "La France bénévole 2015" par Recherches et Solidarités

Suivre le lien pour lire les infos :

3320-resultats-de-l-enquete-la-france-benevole-2015-par-r...

01/07/2015

Un pionnier de la solidarité s’est éteint

Secrétaire général du Secours populaire français entre 1950 et 1952, André Ménétrier est décédé le 24 juin 2015. C’était « un pionnier » de la solidarité, selon Julien Lauprêtre, président du Secours populaire, qui lui a rendu hommage.

Cette photo est extraite du magasine du SPF La Défense (21 décembre 1950). Elle illustre un article présentant André Ménétrier.

Cette photo est extraite du magasine du SPF La Défense (21 décembre 1950). Elle illustre un article présentant André Ménétrier.

André Ménétrier était  resté bénévole dans le département des Hauts-de-Seine. Sa famille a organisé une collecte au profit du SPF, le 30 juin, lors de la cérémonie qui s’est tenue au crématorium du mont Valérien.

Né le 23 décembre 1922 à Suresnes (Hauts-de-Seine), André Ménétrier était entré en résistance sous l'Occupation, comme responsable de la Jeunesse Communiste clandestine de sa ville. Il participa notamment à la Libération de celle-ci en 1944.

Dessinateur industriel, il entre en 1945 au bureau d’études du groupe aéronautique Snecma, situé boulevard Kellermann à Paris, et adhère à la CGT, puis au PCF, deux ans plus tard. Responsable de la CGT à la Snecma, il est licencié en 1950 à la suite d'une grande grève au cours de laquelle l’usine et les bureaux du boulevard Kellermann sont occupés par 5 000 CRS.

Lire la suite en suivant le lien : un-pionnier-de-la-solidarite-sest-eteint